La pompe à chaleur air/eau

La pompe à chaleur air/eau est également considérée comme un dispositif thermodynamique, contrairement à sa cousine, géothermique, car elle va utiliser l’air pour fonctionner.

En effet, elle va aller récupérer à l’extérieur de votre maison ou de votre appartement, des calories pour vous les y emmener, et pour que vous puissiez vous en servir dans le cadre du chauffage de votre appartement ou de votre maison.

C’est donc une source d’énergie renouvelable et gratuite qu’exploite votre installation, cela représente des économies puisque vous ne consommerez pas d’électricité pour fabriquer cette chaleur : elle est tout simplement contenue dans l’air ambiant, et votre installation de pompe à chaleur air/eau vous permet de la recueillir gratuitement. L’électricité consommée, sert simplement à faire circuler le fluide caloporteur d’une unité à l’autre.

La première, située à l’extérieur, va aller chercher par un savant procédé la chaleur contenue dans l’air. Celle-ci va ensuite transmettre par le biais d’un liquide, caloporteur cette énergie, vers un dispositif de chauffage qui sera installé dans votre maison. Il ne s’agit pas dans ce cas de systèmes ventilés comme pour la pompe à chaleur air/air, mais de radiateurs ou éventuellement de serpentins placés sous votre revêtement de sol, ou dans les murs.

Quelle est la performance d’une pompe à chaleur air/eau ?

Selon la température extérieure, la performance de votre pompe à chaleur air.eau peut varier. En effet, même si elle est conçue pour fonctionner parfaitement jusqu’à environ -10°C, il se peut que des faiblesses soient constatées en temps de grand froid. Il est donc nécessaire d’installer un système de chauffage secondaire d’appoint, qui ne fonctionnera que lorsque votre pompe à chaleur faiblira, pour des températures très basses.

Pourquoi utiliser une pompe à chaleur air/eau ?

Cependant, on utilise gratuitement une source d’énergie renouvelable, ce qui permet de réaliser ces économies. On envisage d’ailleurs que concernant vos consommations liées au chauffage de votre habitation, vous pourrez diviser par trois la facture, ce qui est considérable, et représente plusieurs centaines d’euros chaque année et même davantage si vous possédez une habitation vaste.

Combien coute une pompe à chaleur air/eau ?

Sachez néanmoins qu’il s’agit d’un investissement conséquent : en moyenne, on constate que les prix de la pompe à chaleur air/eau se situent autour de 80€. Pour payer le meilleur prix et avec du bon matériel, il est nécessaire de faire le tour des entreprises, et de faire réaliser un maximum de devis, vous permettant ainsi de vous faire une idée concrète de l’investissement à réaliser. Comparer est alors essentiel, pour une installation de bonne qualité et à un coût abordable, pour un bon rapport qualité/prix.

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt

Vous pourrez néanmoins économiser, cette année encore, sur le montant total, grâce à l’attribution d’un crédit d’impôt inhérent à cette installation. Ainsi, 15% du montant total vous sera reversé, ce pourcentage ne concernant que le coût du matériel, hors pose. Même si vous ne payez pas ou peu d’impôt, la différence vous sera remboursée par l’état, à l’instar de la prime pour l’emploi par exemple, mais vous devrez déclarer votre installation dans votre déclaration annuelle, pour en profiter.

D’autres subventions supplémentaires sont disponibles, auprès des régions, des départements mais aussi de l’ANAH. Les dispositions varient en fonction de votre zone d’habitation, rendez-vous dans votre Espace Info Energie pour savoir quelles sont les sommes versées dans le cadre de ces aides, pour votre ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *